Newer posts are loading.
You are at the newest post.
Click here to check if anything new just came in.

Dans son éditorial dans Le Courrier intitulé « Du fard sur la vérole », le journaliste M. Musadak…

Dans son éditorial dans Le Courrier intitulé « Du fard sur la vérole », le journaliste M. Musadak dénonce l’hypocrisie du SEM et du DGSE avec leur coup de pub sur le projet de Centre Fédéral de renvoi au Grand Saconnex. Ce type d’opération de communication servant à « présenter sous un jour favorable ce que presque tous les défenseurs des droits humains jugent indéfendable » est pratique courante du SEM. Musadak revient sur les portes ouvertes organisées au CF de Neuchâtel en septembre dernier. Pour convaincre la population, le SEM avait mis en scène son projet en effaçant les dispositifs douteux : les fouilles sont suspendues l’espace d’un week-end et le public est accueilli avec des bières locales et des activités sportives ! Mascarade abjecte puisqu’on rappelle qu’il s’agit bien de la visite… d’un établissement carcéral. À Genève, Mauro Poggia use des mêmes stratégies promotionnelles lors de la présentation hier, n’hésitant pas à transformer les ignominies en atouts grâce à un « coup de baguette rhétorique ». https://lecourrier.ch/2019/05/16/du-fard-sur-la-verole #Genève #Migration #Prison

Don't be the product, buy the product!

Schweinderl